in

Comment les Mavericks comptent réponder à la Défense des Celtics ?


L'ambiance était detendue lors de l'entrainement des Mavericks samedi en fin de matinée sur le Parquet du TD Garden de Boston. Musique à fond, concours de tirs, Grands sourires, les hommes de Jason Kidd ont turned la page d'un Game 1 où ils ont été outrageously dominés par les Celtics.

Ce n'est pas une situation inédite pour les Mavs. Au contraire même… A l'exception du Game 1 à Minnesota lors du dernier tour, ils avaient toujours perdu le premier match de leurs autres séries before de remporter le Game 2 à l'extérieur. Contre les Clippers, ils avaient perdu le Game 1 de 12 points, et gagner le Game 2 de 3. Contre le Thunder, ils ont perdu le Game 1 de 22 points, et gagner le suivant de 9.

Leur défaite de 18 points dans la nuit de judi à vendredi ne les fait donc pas panicquer. Le lendemain, ils ont entamé Leur préparation du Game 2 en regardent la vidéo de la première Rencontre pour comprendre ce qu'ils devaient changer. Le premier ajustement était d'ailleurs facile à identifier.

« On doit les mettre mal à l'aise dès le début du match. Lors du Game 1, on a mis trop de temps à returnrer dans le match » expliquait le Rookie Derek Lively II. « On aurait dû les agresser en premier, au lieu d'endosser le rôle de l'agressé. »

Le repli défensif, les pertes de balls…

Ce constat a sauté aux yeux de tous ceux qui ont vu le premier match. Les Mavs n'hésitaient d'ailleurs pas à explicare que les nerfs et la pressure des Finals face à une équipe de Boston qui n'en est pas à son premier rodeo a contributo à Leur mauvais premier quarter-temps. They will have to show a tout autre visage lors du Game 2, en particulier en défense.

« On doit les Forcer à jouer à l'intérieur de la ligne à 3-points, c'était le message principal de Notre Séance vidéo, » nous disait Daniel Gafford. « Et puis, être plus appliqué dans Notre repli défensif et ne pas perdre autant de ballons. »

Les Celtics have an effective price of 42 3-point shots for 16 success against only 7/27 for Dallas. Les Mavericks will have to either imitate the percentage of success of their opponents, or reduce their volume of shots to have a chance to win the second match.

« À l'exception du premier quarter-temps, on a fait un Bon match, » estime PJ Washington, se voulant rassurant mais également critique de la performance de son équipe. « Ils ont marque sept 3-points en premier quart-temps, dont beaucoup en transition. C'est unacceptable à ce moment de l'année. On doit mieux sortir sur leurs shooters pour contester leurs tirs. On Leur a donné trop de tirs ouverts lors du Game 1. Ceci dit, il ya eu du mieux en deuxième mi-temps. Je crois qu'ils étaiten à 5/15, c'est le type de percentage que l'on souhaite. On doit faire un meilleur boulot pour les obliger à prendre les tirs qu'on veut Leur faire prendre. »

Mieux défendre sur le un-contre-un

Ça beginnera par tenir les un-contre-un. Lors du Game 1, les Celtics ont systematically battu Leur vis à vis pour attaquer le cercle, Forcer l'aide, et ressortir sur des shooters ouverts. Gafford and Lively ont eu du mal mais Luka Doncic, targeted by the game plan of Boston, also.

Les Mavericks peutant cependant aider Leur Défense en étant égamente plus disciplinés en attaque. Joe Mazzulla avait décidé de défendre Luka Doncic et Kyrie Irving en un-contre-un ou en switchant sur tous les écranes pour ne pas comprometre son socle défensif. Dallas a perdu beaucoup de temps, jouant lentement, pour trouver la solution. Ils n'ont jamais trouver Leur rythme face à une Défense qui a eliminidad le alley-oop et les 3-points dans les Corners de Leur repertory. Result : neuf passes décisives seulement, dont une pour Luka Doncic.

Nous avons donc demandé à PJ Washington comment les Trois autres joueurs de Dallas peuvent aider Luka Doncic et Kyrie Irving quand les Mavs sont défendu de la sorte.

« On doit être plus précis dans Notre façon d'attaquer, en ciblant la personne que l'on veut attaquer, en débutant nos possessions plus rapidement, mais aussi en donnant à Luka et Kyrie plus d'espaces, » nous détaille le pivot de Dallas. « Ce sont des joueurs géniaux et on s'attend à ce qu'ils sortent des performances de Folie chaque soir mais il faut aussi qu'on fasse Notre boulot pour les mettre dans les meilleurs conditions possibles. Après, c'est rien de très compliqué. C'est même l'inverse, il faut qu'on garde Notre jeu aussi simple que possible. »

Daniel Gafford et Dereck Lively II avouaient d'ailleurs que la Défense de Boston réussi lors de ce premier match à sortir les Mavericks de Leur de comfort zone. Le Rookie se voulait however confident avant le Game 2.

« On est tombé dans le piège de jouer comme ils voulaient nous faire jouer. On doit jouer Notre jeu et on doit les Forcer à être en rotation pour pouvoir se créer des tirs ouverts, » nous disait-il. « Ils ont switchedé sur tous les écranes et ça a eliminado nos alley-oop, mais ce n'est pas la première fois qu'on Joue face à ce genre de défense. On sait comment attaquer ce genre de défense, et je pense qu'on sera à même de jouer Notre jeu lors du prochaine match. »

Response dans la night from Sunday to Monday!

Propos recueils à Boston.



Source link

What do you think?

Written by ADMIN

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

GIPHY App Key not set. Please check settings

The Marzan Boxing Club leaves the Morbihan Trophy with ten medals

Thomas Meunier très incertain pour l'Euro