in

France 0 – Canada 0 | La nulle, l'exploit


(Bordeaux) Le Canada qui tient nulle autre que la France en échec, pour un match nul de 0-0, Chez elle à Bordeaux. Qui aurait parié là-dessus ?


C'est pourtant l'exploit qu'ont accompli les hommes de Jesse Marsch, ce dimanche soir, au Stade Matmut Atlantique. Et on pesse nos mots. Malgré le caractère Amical de l'affaire, il s'agit bel et bien d'un exploit.

La France, championne du monde en 2018, finaliste en 2022, avec ses Antoine Griezmann, ses Olivier Giroud, ses Ousmane Dembélé, ses menaces offensive à tout rompre. Le Canada, battu 4-0 par les Pays-Bas il ya Three days, avec Seulement quelques d'entraînement sous les nouvelles consignes de son sélectionneur.

Certes, Kylian Mbappé n'a pas entamé la rencontre, gêné au genou et au dos. Il est Entré à 15 minutes du terme. Sous une chaleureuse ovation de la foule.

On a envy de dire que le Canada avait déjà fait l'essentiel à ce moment, c'est-à-dire fait le plein de confiance avant la Copa América, et surtout démantante qu'il peut tenir tête aux meilleurs nations au monde, lorsque sur un Bon jour.

Mbappé ne s'impose pas

PHOTO STEPHANE MAHE, REUTERS

Kylian Mbappé

La France a voulu prendre le taureau par les Cornes en début d'engagement. Elle s'est faite menaçante rapidement, notably à la 8e sur une frappe de N'Golo Kanté à la droite. Mais le Bleu s'est buté à l'histoire de ce tout début de match : Maxime Crépeau. Le gardien québécois, titulaire cette fois en remplacement de Dayne St. Clair, s'est levé comme un mur devant les offensives françaises en première mi-temps. Sa présence devant la cage Canadienne a été le seul changement de Jesse Marsch après les Pays-Bas. Ça, et le Brassard de Capitaine remis à Stephen Eustáquio.

Pour la suite de cette première période, on a envie de dire que c'est le Canada qui a le mieux paru. Dans la construction de jeu, dans la pression Haute sur le terrain. Bon, c'est encore terribly faible lorsque les Rouges atigneunt le tiers ofensif. Mais de déployer son jeu de la sorte devant un adversaire classé deuxième au world par la FIFA – le Canada est 49e –c'est pas mal, quand même.

La deuxième période a été tranquille de part et d'autre. Even l'entrée de Mbappé n'a rien changé pour les Français, à part peut-être un appel pour un penalty en fin de rencontre. C'était comme si les Deux équipes, alors que les minutes s'écoulaient, étaiten de plus en plus satisfaites de la nulle.

Cela dit, Jonathan David a eu Deux belles occasions d'ouvrir la marque pour les Canadiens. Mais à la 65e, au lieu de passer à Eustáquio à sa Gauche déjà dans la boîte, il a pris un tir bloqué en défense. Puis, à la 79e, au lieu de tirer, il a tenté une passe qui a fait mourir l'action. Deux séquences qui témoignent d'un manque de synchronisme flagrant à l'attaque pour l'unifolié.

On ne peut passer sous silence la très Belle prestation d'Ismaël Koné au milieu de terrain pendant 88 minutes. Avec Crépeau, solide sur ses Deux arrêts en première half-temps, et même devant Mbappé en toute fin de match, Koné a été le Rouge qui a le mieux brillé face aux Bleus. He was almost perfect in his transmission of passes, completing 40 of his 43 attempts.

Les Deux équipes terminent ainsi their respective preparations before the Copa et l'Euro. Avec un résultat qui propose des conclusions bien différentes pour chacune d'entre elles.

Plus de details suivront.





Source link

What do you think?

Written by ADMIN

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

GIPHY App Key not set. Please check settings

NBA – Giannis encore lynché pour son geste sur Kyrie Irving en 2021 : « Sans ça, Milwaukee…

Linnea Strom wins after a historic 60! – Golf Planète